mercredi 31 août 2011

Voix active et voix passive


Olá galera linda desse Blog, hoje eu tive minha primeira aula de Fonética e aprendi sobre a voz passiva no Francês, para não deixar conteúdo acumular vou logo tratar de publicar no Blog.
Bem, o estudo da voz passiva em Francês e bem semelhante ao português, logo sua formação é com o auxiliar être + particípio passado do verbo.

Exemplo: Dayse et Rômulo regardent la télévision. (Voz Ativa)
                La télévision est regardée par Dayse et Rômulo (Voz Passiva)
Então nesse primeiro exemplo algumas observações a fazer:
a) Par: É uma preposição que no caso e o complemento do agente quer dizer por, não confundir com pour que significa para.
b) E lembra que como o verbo é conjugado com être então ele varia dependendo do gênero e número.

Para o entendimento vou colocar mais exemplos:

Les enfants ramassent les fruits (Voz Ativa)
Les fruits sont ramássés par les enfants (Voz Passiva)

Le chat mange la souris (Voz Ativa)
La souris est mangée par le chat (Voz Passiva)

Des meubles Louis XV formaient l'essentiel du mobilier (Voz Ativa)
L'essentiel du mobilier était formé de meubles Louis XV (Voz Passiva)

Tous respectaient Mère Teresa (Voz Ativa)
Mère Teresa était respectée de tous (Voz Passiva)

Observem que nas duas últimas frases temos a partícula "de" que passa a ser complemento do agente quando os verbos são inanimados ou expressam sentimentos.

Abaixo um vídeo do YouTube explicando melhor o conteúdo.


Espero que tenham gostado... Bjus e Até a próxima!!




Leia Mais ►

lundi 29 août 2011

[Poesia]L'amour et la mort


Olá a todos estou com o tempo meio corrido para postar no Blog, mas vou deixar essa bela poesia francesa de Louis de Ronchaud. Espero que gostem ^^
Um beijão e até a próxima!!! 

L'amour et la mort

(A M. Louis de Ronchaud)

I

Regardez-les passer, ces couples éphémères !
Dans les bras l'un de l'autre enlacés un moment,
Tous, avant de mêler à jamais leurs poussières,
Font le même serment :

Toujours ! Un mot hardi que les cieux qui vieillissent 
Avec étonnement entendent prononcer,
Et qu'osent répéter des lèvres qui pâlissent
Et qui vont se glacer.

Vous qui vivez si peu, pourquoi cette promesse 
Qu'un élan d'espérance arrache à votre coeur, 
Vain défi qu'au néant vous jetez, dans l'ivresse 
D'un instant de bonheur ?

Amants, autour de vous une voix inflexible
Crie à tout ce qui naît : "Aime et meurs ici-bas ! " 
La mort est implacable et le ciel insensible ;
Vous n'échapperez pas. 

Eh bien ! puisqu'il le faut, sans trouble et sans murmure, 
Forts de ce même amour dont vous vous enivrez
Et perdus dans le sein de l'immense Nature,
Aimez donc, et mourez !

II

Non, non, tout n'est pas dit, vers la beauté fragile 
Quand un charme invincible emporte le désir, 
Sous le feu d'un baiser quand notre pauvre argile 
A frémi de plaisir.

Notre serment sacré part d'une âme immortelle ; 
C'est elle qui s'émeut quand frissonne le corps ; 
Nous entendons sa voix et le bruit de son aile 
Jusque dans nos transports.

Nous le répétons donc, ce mot qui fait d'envie 
Pâlir au firmament les astres radieux,
Ce mot qui joint les coeurs et devient, dès la vie,
Leur lien pour les cieux.

Dans le ravissement d'une éternelle étreinte 
Ils passent entraînés, ces couples amoureux, 
Et ne s'arrêtent pas pour jeter avec crainte 
Un regard autour d'eux.

Ils demeurent sereins quand tout s'écroule et tombe ; 
Leur espoir est leur joie et leur appui divin ; 
Ils ne trébuchent point lorsque contre une tombe 
Leur pied heurte en chemin.

Toi-même, quand tes bois abritent leur délire,
Quand tu couvres de fleurs et d'ombre leurs sentiers,
Nature, toi leur mère, aurais-tu ce sourire
S'ils mouraient tout entiers ?

Sous le voile léger de la beauté mortelle
Trouver l'âme qu'on cherche et qui pour nous éclôt, 
Le temps de l'entrevoir, de s'écrier : " C'est Elle ! " 
Et la perdre aussitôt,

Et la perdre à jamais ! Cette seule pensée
Change en spectre à nos yeux l'image de l'amour. 
Quoi ! ces voeux infinis, cette ardeur insensée 
Pour un être d'un jour !

Et toi, serais-tu donc à ce point sans entrailles,
Grand Dieu qui dois d'en haut tout entendre et tout voir, 
Que tant d'adieux navrants et tant de funérailles 
Ne puissent t'émouvoir,

Qu'à cette tombe obscure où tu nous fais descendre 
Tu dises : " Garde-les, leurs cris sont superflus. 
Amèrement en vain l'on pleure sur leur cendre ;
Tu ne les rendras plus ! "

Mais non ! Dieu qu'on dit bon, tu permets qu'on espère ; 
Unir pour séparer, ce n'est point ton dessein.
Tout ce qui s'est aimé, fût-ce un jour, sur la terre,
Va s'aimer dans ton sein.

III

Eternité de l'homme, illusion ! chimère !
Mensonge de l'amour et de l'orgueil humain !
Il n'a point eu d'hier, ce fantôme éphémère,
Il lui faut un demain !

Pour cet éclair de vie et pour cette étincelle 
Qui brûle une minute en vos coeurs étonnés, 
Vous oubliez soudain la fange maternelle 
Et vos destins bornés.

Vous échapperiez donc, ô rêveurs téméraires 
Seuls au Pouvoir fatal qui détruit en créant ? 
Quittez un tel espoir ; tous les limons sont frères 
En face du néant.

Vous dites à la Nuit qui passe dans ses voiles :
" J'aime, et j'espère voir expirer tes flambeaux. " 
La Nuit ne répond rien, mais demain ses étoiles 
Luiront sur vos tombeaux.

Vous croyez que l'amour dont l'âpre feu vous presse
A réservé pour vous sa flamme et ses rayons ;
La fleur que vous brisez soupire avec ivresse :
"Nous aussi nous aimons !"

Heureux, vous aspirez la grande âme invisible
Qui remplit tout, les bois, les champs de ses ardeurs ;
La Nature sourit, mais elle est insensible :
Que lui font vos bonheurs ?

Elle n'a qu'un désir, la marâtre immortelle,
C'est d'enfanter toujours, sans fin, sans trêve, encor. 
Mère avide, elle a pris l'éternité pour elle,
Et vous laisse la mort.

Toute sa prévoyance est pour ce qui va naître ; 
Le reste est confondu dans un suprême oubli. 
Vous, vous avez aimé, vous pouvez disparaître :
Son voeu s'est accompli.

Quand un souffle d'amour traverse vos poitrines, 
Sur des flots de bonheur vous tenant suspendus, 
Aux pieds de la Beauté lorsque des mains divines 
Vous jettent éperdus ;

Quand, pressant sur ce coeur qui va bientôt s'éteindre 
Un autre objet souffrant, forme vaine ici-bas, 
Il vous semble, mortels, que vous allez étreindre 
L'Infini dans vos bras ;

Ces délires sacrés, ces désirs sans mesure
Déchaînés dans vos flancs comme d'ardents essaims, 
Ces transports, c'est déjà l'Humanité future 
Qui s'agite en vos seins.

Elle se dissoudra, cette argile légère
Qu'ont émue un instant la joie et la douleur ; 
Les vents vont disperser cette noble poussière 
Qui fut jadis un coeur.

Mais d'autres coeurs naîtront qui renoueront la trame 
De vos espoirs brisés, de vos amours éteints,
Perpétuant vos pleurs, vos rêves, votre flamme,
Dans les âges lointains.

Tous les êtres, formant une chaîne éternelle,
Se passent, en courant, le flambeau de l'amour. 
Chacun rapidement prend la torche immortelle 
Et la rend à son tour.

Aveuglés par l'éclat de sa lumière errante,
Vous jurez, dans la nuit où le sort vous plongea, 
De la tenir toujours : à votre main mourante 
Elle échappe déjà.

Du moins vous aurez vu luire un éclair sublime ; 
Il aura sillonné votre vie un moment ;
En tombant vous pourrez emporter dans l'abîme 
Votre éblouissement.

Et quand il régnerait au fond du ciel paisible
Un être sans pitié qui contemplât souffrir,
Si son oeil éternel considère, impassible,
Le naître et le mourir,

Sur le bord de la tombe, et sous ce regard même,
Qu'un mouvement d'amour soit encor votre adieu !
Oui, faites voir combien l'homme est grand lorsqu'il aime,
Et pardonnez à Dieu !
Leia Mais ►

samedi 27 août 2011

[Música] Grégoire Toi + Moi

Olá a todos leitores do meu Blog!! Um Bom Dia super animado nesse sábado maravilhoso. Encontrei em minhas pesquisas na internet esse cantor Francês  maravilhoso. Ele tornou-se conhecido pela internet graças a My Major Company  , seu primeiro álbum foi: Toi + Moi em que as músicas mais ouvidas são: Toi + Moi, Rue des Étoiles, Ta main, Nuages. 


Abaixo vídeos das musicas mais conhecidas desse artista:

Toi + Moi

Ta main

Rue des étoiles


                       
Nuages



Bem, Gregoire é sucesso na França espero que vocês gostem também um beijão a todos e até a próxima !!!
Leia Mais ►

vendredi 26 août 2011

Psaume 90 (91)- Salmo 90(91)

Imagem do site
Psaume 90 (91)


Dieu, protecteur des justes
Quand je me tiens sous l’abri du Très-Haut
et repose à l’ombre du Puissant,
je dis au Seigneur : 
" Mon refuge, mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! "
C’est lui qui te sauve des filets du chasseur
et de la peste maléfique ;
il te couvre et te protège.
Tu trouves sous son aile un refuge :
sa fidélité est une armure, un bouclier.
Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit,
ni la flèche qui vole au grand jour,
ni la peste qui rôde dans le noir,
ni le fléau qui frappe à midi.
Qu’il en tombe mille à tes côtés, 
qu’il en tombe dix mille à ta droite,
toi, tu restes hors d’atteinte.
Il suffit que tu ouvres les yeux,
tu verras le salaire du méchant.
Oui, le Seigneur est ton refuge ;
tu as fait du Très-Haut ta forteresse.
Le malheur ne pourra te toucher,
ni le danger, approcher de ta demeure :
il donne mission à ses anges
de te garder sur tous tes chemins.
Ils te porteront sur leurs mains
pour que ton pied ne heurte les pierres ;
tu marcheras sur la vipère et le scorpion,
tu écraseras le lion et le Dragon.  
 Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ;
je le défends, car il connaît mon nom.
Il m’appelle, et moi, je lui réponds ;
je suis avec lui dans son épreuve.  
" Je veux le libérer, le glorifier ;
de longs jours, je veux le rassasier, 
et je ferai qu’il voie mon salut. "

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit pour les siècles des siècles. Amen !

Atualizado 02/12/2012
Leia Mais ►

mercredi 24 août 2011

Empreintes de pas (Pegadas na Areia)


Empreintes de pas

Un homme un soir fit un rêve. Il rêva qu'il
marchait au bord de la mer avec le Seigneur.

Sur le fond du ciel se déroulaient des scènes de 
sa vie. Il remarqua deux traces parallèles de pas
dans le sable. L'une, la sienne, l'autre, celle 
du Seigneur. Quand la dernière scène de sa vie 
s'alluma, il se retourna pour revoir les traces de pas 
sur la grève. Et vrai, ici et là, sur la route de sa
vie, il n'y avait qu'une seule trace de pas. 
Et ces moments de marche solitaire correspondaient aux
heures les plus tristes de sa vie et les plus déprimantes.

Intrigué, il interrogea son compagnon. 

"Seigneur quand j'ai décidé de te suivre 
tu avais dit que tu marcherais tout le chemin 
avec moi. Et je vois qu'aux pires périodes de
mon existence, il n'y a qu'une seule trace de pas!
M'aurais-tu donc abandonné quand justement 
j'avais le plus besoin de toi?" 

"Je t'aime, mon très cher enfant, je t'aime 
et jamais je ne t'ai abandonné. Tu n'as vu
qu'une seule trace de pas dans le sable 
au moment les plus difficiles de ta vie car
à ces moments là, je te portais."

Ton ami, Jésus.
Leia Mais ►

lundi 22 août 2011

[ Música ] Starliners - I Love You (mais encore)

Salut, Bonne nuit à tous!!!Divulgando a vocês uma banda de Pop-Rock Francesa no estilo de Oasis, Killers, Phoenix , e que na minha opinião tem tudo para conquistar o público jovem. Infelizmente ainda não tem muito sobre a banda na Wiki já que a mesma foi fundada em 2007 e seu primeiro álbum surgiu entre 2010 e 2011, contudo não custa dar uma passada na página deles. Espero que gostem da dica de hoje, Beijos e até a próxima!!!
Membros:
Hugo Chesnel
Jean Baptiste Marcant, "Jaybee"
Tony Pastor
Olivier Roux, "Twist"


 I Love You (mais encore) 
Le tic-tac d’un réveil,
Tout à coupe je m’éveille,
J’ouvre les yeux c’est déjà l’aurore.
Pas un bruit tu dors,
Où suis-je encore?
Je discerne mal,
Ton visage est si pâle.
Depuis quelques temps,
J’ai peur en m’endormant,
Ne plus rien te dire,
Plus rien ne te fais rire.
Mais si tout était simple,
Je n’aurai qu’une crainte,
Celle de te voir, car je veux en finir.

I love you mais encore,
Je t’aime sonne faux.
I love you mais encore,
Je t’aime sonne faux.

Le tic-tac sonne encore,
Il a fait fuir l’aurore,
Ne plus t’écouter,
Vouloir la vérité.
Si je reste calme,
Pour tout recommencer,
Quelque part j’ai du mal,
A tout oublier.
J’me voyais trop habile,
Sensation si facile,
Tu étais ma duchesse,
Quand tu montrais tes…

I love you mais encore,
Je t’aime sonne faux,
L’étendue de ton corps m’enserre comme un étau.

I love you mais encore,
Je t’aime sonne faux.
I love you mais encore,
Je t’aime sonne faux.

I love you mais encore,
Je t’aime sonne faux.



Leia Mais ►

Conjugaision du verbe Étudier/ Apprendre/ Enseigner

Salut! Hoje eu vou indicar a vocês o estudo de três verbos importantes: Estudar/ Aprender / Ensinar. Vamos então treinar-los bastante, pois, faz muita diferença na hora de falar  


Il Étudie

Étudier à l'étranger? Incontournable!


Indicativo
Presente
j'étudi
e
tu étudi
es
il étudi
e
nous étudi
ons
vous étudi
ez
ils étudi
ent
Passado
j'ai étudié
tu as étudi
é
il a étudi
é
nous avons étudi
é
vous avez étudi
é
ils ont étudi
é
Futuro Simples
j'étudierai
tu étudi
eras
il étudi
era
nous étudi
erons
vous étudi
erez
ils étudi
eront




Tu apprends

Pourquoi apprendre le Français?


Indicativo
Presente
j'appr
ends
tu appr
ends
il appr
end
nous appr
enons
vous appr
enez
ils appr
ennent
Passado
j'ai appris
tu as appr
is
il a appr
is
nous avons appr
is
vous avez appr
is
ils ont appr
is
Futuro Simples
j'apprendrai
tu appr
endras
il appr
endra
nous appr
endrons
vous appr
endrez
ils appr
endront




Elle enseigne

Enseigner est un métier qui s'apprend

Indicativo
Presente
j'enseign
e
tu enseign
es
il enseign
e
nous enseign
ons
vous enseign
ez
ils enseign
ent
Passado
j'ai enseigné
tu as enseign
é
il a enseign
é
nous avons enseign
é
vous avez enseign
é
ils ont enseign
é
Futuro Simples
j'enseignerai
tu enseign
eras
il enseign
era
nous enseign
erons
vous enseign
erez
ils enseign
eront





Leia Mais ►

samedi 20 août 2011

Top 10 des séries françaises (Parte 2)


Les vacances de l'amour


Plus belle la vie

Sous le soleil

Père et Maire

Le Chinois

Leia Mais ►

Top 10 des séries françaises (Parte 1)

Olá pessoas do meu Blog, para quem é viciado em séries de TV's Americana ou Inglesa aqui vai uma dica de 10 séries Francesas, a postagem de hoje  veio da URL: Top 10 des séries françaises, onde foram escolhidas apenas as melhores. Abaixo o vídeo do Youtube de cada uma delas. Espero que gostem Bjus a Todos !!!

Ps: Dividi em duas postagens para evitar que as páginas ficassem sobrecarregadas..

R.I.S



Josephine Ange Gardien


Lous la Brocante


Commissaire Moulin (Inspecteur Moulin)


Navarro


Leia Mais ►

vendredi 19 août 2011

Conjugaison du verbe vouloir

Je Veux

Ante de começar a conjugação do verbo "Vouloir" eu encontrei esse vídeo que vai servir como uma revisão aos já postados anteriormente e de base para os que virão, além de ajudar quem tem dúvida em verbos no Francês. 


Presente do indicativo

Je veux
Tu veux
Il veux
Nous Voulons
Vous voulez
Ils Veulent

Passado

J'ai voulu
Tu as voulu
Il a voulu
Nous avons voulu
Vous avez voulo
Ils ont voulu

Futuro

Je voudrai
tu voudras
Il voudra
Nous voudrons
Vous voudrez
Ils voudrons







Dicas de Exercícios




Leia Mais ►

mercredi 17 août 2011

Au Feminin - Sarah Mahler

A dica de hoje é para as mulheres lindas desse Blog :)

Eu encontrei no Google um site de beleza da Beauté chamado Au Feminin (Clique aqui) lá tem muitas dicas de moda, culinária, cultura, maquiagem enfim tem tudo que nós mulheres adoramos, nele encontrei em especial algo que eu tava procurando, vídeos ensinando como se maquiar para quem tem os olhos pequenos, grandes , usa óculos (Que nem eu), etc... a autora é Sarah Mahler e eu vou compartilhar alguns videos que encontrei dela no Youtube espero que gostem. ^^

Maquillage petits yeux



Maquillage Lunettes 


Maquillage yeux ronds



Maquillage grands yeux 







Leia Mais ►

mardi 16 août 2011

Les petites chansons pour enfants

Le Roi Lion Hakuna Matata


Le bon roi Dagobert


Dame Tartine


                                                   Maman les p'tits bateaux

Maman, les p’tits bateaux
Qui vont sur l’eau,
Ont-ils des jambes ?
Mais oui mon gros bêta,
S’ils n’en avaient pas
Ils ne march’raient pas
Refrain :
Allant droit devant eux,
Ils font le tour du monde
Mais comme la terre est ronde,
Ils reviennent chez eux.
Maman, les p’tits bateaux
Qui vont sur l’eau,
Ont-ils des ailes ?
Mais oui mon gros bêta,
S’ils n’en avaient pas
Ils ne voleraient pas
Refrain
Maman, les p’tits bateaux
Qui vont sur l’eau,
Ont-ils des jambes ?
Mais oui mon gros bêta,
S’ils n’en avaient pas
Ils ne danseraient pas
Refrain

Ainsi font, font, font

Jean Petit danse


Oyez oyez bonnes gens,
Je vais vous compter l'histoire de Petit Jean

Jean Petit qui danse (bis)
de son bras il danse (bis)
de son bras bras bras
et de sa main main main
et de son doigt doigt doigt
Hey ! Ainsi danse Jean Petit

Jean Petit qui danse (bis)
de son pied il danse (bis)
de son pied pied pied
et de son bras bras bras
et de sa main main main
et de son doigt doigt doigt,
Hey ! Ainsi danse Jean Petit

Jean Petit qui danse (bis)
de sa jambe il danse (bis)
de sa jambe jambe jambe,
de son pied pied pied,
de son bras bras bras,
et de sa main main main,
et de son doigt doigt doigt,
Hey ! Ainsi danse Jean Petit

Jean Petit qui danse (bis)
de son ventre il danse (bis)
de son ventre ventre ventre,
de sa jambe jambe jambe,
de son pied pied pied
et de son bras bras bras
et de sa main main main
et de son doigt doigt doigt,
Hey ! Ainsi danse Jean Petit

Jean Petit qui danse (bis)
de son épaule il danse (bis)
de son épaule, paule, paule
de sa fesse fesse fesse
et de son ventre ventre ventre
et de sa jambe jambe jambe
et de son pied pied pied
et de son bras bras bras
et de sa main main main
et de son doigt doigt doigt
Hey ! Ainsi danse Jean Petit

(instrumental)

(ralenti)
Jean Petit qui danse,
de son cœur il danse
de son cœur cœur cœur

(accéléré progressivement)
de sa tête tête tête
de son épaule paule paule
et de sa fesse fesse fesse
et de son ventre ventre ventre
et de sa jambe jambe jambe
et de son pied pied pied
et de son bras bras bras
et de sa main main main
et de son doigt doigt doigt,
Hey ! Ainsi danse Jean Petit

Petit Jean! Petit Jean!
Petit Jean qui danse (bis)
Petit Jean! Petit Jean!
Petit Jean qui danse (bis)

De sa tête, de son épaule,
de sa fesse et de son ventre,
de sa jambe et de son pied,
de son bras et de sa main,
de son doigt doigt doigt

de sa tête, son épaule,
de sa fesse et son ventre
et sa jambe et son pied
et son bras et sa main
et son doigt doigt doigt 
Ainsi danse petit Jean
Leia Mais ►

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Cours en ligne